« Mais dis-moi il y a du dépôt dans ta bière ? »

 

Bière aux fruits rouges, à la châtaigne, au nougat, au miel, au chanvre, sont à la mode. Les brasseurs trouvent souvent un ingrédient original à ajouter dans leur recette.

Goûtez une bière classique !
Toutes les épices et arômes ajoutés, sont souvent là pour masquer ou corriger un produit qui est un peu trop acide, un peu trop amer, un peu trop ceci ou un peu trop cela. Pour vraiment apprécier le travail d’un brasseur, il faut pouvoir goûter sa bière la moins aromatisée possible, voire celle sans arôme ajouté.  Jugeriez vous un vin en goûtant un Kir ?

 

Bière artisanale ou bière industrielle ?

 

Bière industrielle :

 La bière industrielle est filtrée et pasteurisée. Les bulles sont le résultat d’une adjonction de CO2. Elle est stérile et ne contient plus aucune levure. Elles contiennent surtout du riz et d’autre grain de mauvaise qualité et  peu de houblon, moins de 1 gr/litre.

 

Bière artisanale :

 La bière est non filtrée et non pasteurisée, elle contient des levures vivantes et actives, riches en vitamines du groupe B. Les bulles sont naturelles et résultent du travail des levures. Alors n’ayez pas peur du dépôt ! Un artisan brasseur (digne de ce nom) utilisera uniquement du malt d’orge et de blé et parfois un peu de grain cru. Il utilise beaucoup de houblon, 3 à 4 fois plus qu’une bière industrielle.

 

Enfin c’est juste mon avis !

 Santé !

 Yaya de La Montagnette.

 

Copyright © 2017 La Montagnette ®

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération